Se pencher sur les procédés de fabrication et de manipulation de structures et de dispositifs invisibles à l'oeil nu, qui pourtant sont en train de révolutionner les sciences, les sciences biomédicales et les sciences des matériaux.

Nanotechnologies Large

Unités de recherches

A&M - Aérospatial et Mécanique 

Depuis sa création, le Département d’Aérospatiale et Mécanique a acquis une expertise forte en conception des engins spatiaux, qu’il s’agisse de lanceurs, satellites ou instruments scientifiques. Notre recherche a pour objectif de développer la nouvelle génération de structures spatiales grâce à de nouvelles techniques numériques et expérimentales qui incorporent des nouveaux matériaux et de l’intelligence embarquée. Des techniques avancées pour l’analyse de missions spatiales, le calcul d’orbites de satellite et la réentrée atmosphérique sont aussi mise sur pied. Le Département est actif dans le domaine des petits satellites. Le premier nanosatellite belge, OUFTI-1, lancé le 25 avril 2016 depuis Kourou par la fusée Soyuz, y a été développé en son sein.

CESAM

Au travers des laboratoires qui la composent, l’unité de recherche CESAM (Complex and Entangled Systems from Atoms to Materials) intègre un ensemble cohérent d'expertises théoriques et expérimentales favorisant une  approche pluridisciplinaire dans ses travaux de recherche sur des systèmes allant de l'atome individuel jusqu'aux matériaux les pluscomplexes. CESAM développe ainsi des activités de recherche fondamentale et appliquée dans des domaines répartis en 5 pôles d’expertise : 
- Chimie macromoléculaire (CERM)
- Chimie des matériaux inorganiques à microstructure contrôlée (GREENMAT)
- Physique de la matière molle et systèmes complexes (GRASP)
- Physique atomique et nucléaire (IPNAS)
- Physique des matériaux quantiques (Q-Mat)

Chemical Engineering

Concevoir des procédés de transformation de matières premières, de produits chimiques, de cellules vivantes, de microorganismes ou d'énergie en des formes et des produits utiles, avec une attention constante portée à l'utilisation optimale et durable des ressources, et à la minimisation de l'impact environnemental sont les missions de l'Unité de Recherches Chemical Enginerring. Ce type d'activités de recherche et de développement repose sur une variété de compétences : génie des procédés, opérations physiques unitaires, génie de la réaction et des (bio)réacteurs, catalyse, science des matériaux, méthodes numériques, mécanique des fluides, chimie physique, etc. Elles nécessitent par ailleurs le recours combiné à l’expérimentation et à la modélisation. 

MolSys - Molecular systems

L’unité de recherche MolSys rassemble des scientifiques ayant comme thème de recherche commun l’étude des systèmes moléculaires, notamment des systèmes d’intérêt biologique. Les recherches menées requièrent l’utilisation d’une vaste panoplie de méthodes théoriques et expérimentales qui concernent la synthèse de composés biologiquement actifs, la caractérisation de leur structure et de leurs propriétés, leur dosage, l’analyse de leurs interactions et leur modélisation. Elles font appel aux techniques de spectrométrie de masse ou d’imagerie moléculaire, aux procédés de manufacture et de synthèse organique en continu et à la microfluidique (pour la synthèse de composés (bio)organiques complexes). L’expertise en calcul théorique et modélisation complète les ressources disponibles

Montefiore

L'Institut Montefiore est le département d'electricité, electronique et informatique de la faculté des sciences appliquées de l'université de Liège. Il est actif dans une gamme de sujets de recherche fondamentale et appliquée dans divers domaines : des technologies de l'information et de la communication, de l'informatique, de l'électronique, des systèmes d'alimentation et des applications mathématiques. 

Contact
Besoin d'information sur ce domaine de recherche ?

Partagez cette page