Étudier les causes du changement climatique et ses impacts sur l'environnement mais aussi la société. Trouver des pistes et envisager des solutions.

Climat Large

Unités de Recherche

FOCUS

FOCUS (Freshwater and OCeanic science Unit of reSearch) est une unité de recherche qui intègre des recherches fondamentales et appliquées dans le  domaine aquatique. Sa thématique générale est de réaliser des études portant sur lacaractérisation, la compréhension du fonctionnement et la modélisation del’environnement physique des écosystèmes aquatiques en vue de maintenir et/ou derestaurer leur bon état écologique et promouvoir les biens et services délivrés par cesécosystèmes aux sociétés. En particulier, le but est de comprendre la dynamique de  l’océan et des eaux continentales et les interactions entre les organismes avec leurhabitat.

EN SAVOIR +

SPHERES 

L'unité de recherche interdisciplinaire SPHERES qui couvre à la fois les sciences exactes, appliquées, sociales et économiques, a pour objet de recherche les différentes sphères qui constituent la Terre : l'atmosphère (climat, composition, circulation, air ambiant), l'hydrosphère (cours d'eau, calotte polaire, aquifère), la biosphère (biocénose, écosystème, agriculture, biodiversité), la géosphère (géomorphologie, géo-risque, processus de surface), la technosphère (géomatique, positionnement satellite, télédétection, smart cities, efficience énergétique, énergie renouvelable, constructions durables) et l'anthroposphère (habitat, territoire, géographie économique, gouvernance et participation citoyenne). L'Unité SPHERES poursuit trois missions : en étudier le fonctionnement et les interactions sur le plan fondamental et appliqué, étudier la relation dynamique entre l’homme et son milieu et contribuer à une évolution durable et intelligente de la Société.

en savoir +


Infrastructures et équipements

Cellule l'expertise en environnement

La Cellule Expertises en environnement a été créée en 1992 au sein de la Fondation Universitaire Luxembourgeoise ASBL, pour coordonner les activités de prestations de service et réaliser des Études d’Incidences sur l’Environnement (EIE). Elle poursuit son activité au sein du Département des Sciences et Gestion de l’Environnement de l’ULiège sur le campus d'Arlon. L’expérience accumulée et le matériel disponible permettent la réalisation de nombreuses études environnementales

en savoir +

ECOTRON

L'Université de Liège dispose - sur son campus de Gembloux - d'un Ecotron, un outil pour étudier les agro-écosystèmes, y compris les plantes (cultures et mauvaises herbes), les animaux (insectes et autres invertébrés) et les microorganismes. C'est une conception qui simule de manière réaliste les conditions environnementales réelles et futures, y compris les conditions atmosphériques et sol. Les variations journalières et saisonnières peuvent être reproduites et la variabilité contrôlée. Les études se concentrent sur la dynamique de croissance des plantes, en interaction avec les facteurs de croissance environnementale et sous les contraintes biotiques et abiotiques.

Environment is life

L'objectif de ce centre de recherches est d'étudier les liens entre le réchauffement climatique et les écosystèmes afin de développer des alternatives de production et de transformation des agro-ressources en intégrant les nouvelles contraintes techniques, économiques, sociales et environnementales. L’objectif est de permettre aux populations de disposer de ressources alimentaires locales de qualité et financièrement accessibles, de préserver la biodiversité, d’économiser les ressources en eau, d’éviter la dissémination de substances toxiques dans l’environnement, de réduire la dépendance énergétique des exploitations agricoles et de remodeler des paysages cohérents.

EN SAVOIR +

Hugo Observatory

L'Observatoire Hugo s'est formé avec un groupe informel de chercheurs de l'Université de Liège souhaitant traiter les questions de migration environnementale. Rapidement, l'équipe a gagné une visibilité internationale et a fièrement revendiqué une place à l'avant-garde de l'évolution de la recherche sur ces questions. L'équipe est aujourd'hui largement reconnue pour son excellence sur le terrain et continue d'attirer de nouveaux chercheurs et étudiants chaque année. Il a développé une expertise empirique dans un certain nombre de régions du monde, en particulier en Afrique de l'Ouest, en Asie du Sud-Est et dans le Pacifique Sud, aidés dans ce domaine par un certain nombre d'institutions partenaires locales.

EN SAVOIR +

ICOS

Le projet ICOS, projet d’infrastructure européenne, se donne comme objectifs, entre autres, d’établir une infrastructure intégrée d’observation à long terme du CO2 et des gaz à effet de serre à une échelle globale et de déterminer les flux de ces gaz à partir d’observations et de les relier aux processus d’émission.En Wallonie, le projet ICOS comprend trois observatoires terrestres sur lesquels seront effectués des mesures en continu d’échanges de ces gaz entre écosystèmes et atmosphère, dont un sur le campus de Gembloux Agro-Bio Tech. Les mesures relevées permettront un suivi de la dynamique de ces flux aux échelles journalière, saisonnière et interannuelle. Outre le CO2, d’autres gaz (vapeur d’eau, méthane, ozone, composés organiques volatils, protoxyde d’azote, composés isotopiques) peuvent être étudiés.

EN SAVOIR + 

PHYTOsystems

La plateforme PHYTOsystems regroupe différents laboratoires de biologie végétale qui ont développé des compétences complémentaires dans la mise au point de systèmes de culture de plantes entières ou de micro-algues. Ces compétences sont reconnues et valent aux laboratoires concernés d’être régulièrement contactés pour des collaborations scientifiques ou des prestations extérieures exploitant leurs systèmes de culture.

EN SAVOIR + 

STARESO

La Station de Recherches sous-marines et océanographique de l'Université de Liège se situe en Méditerannée, sur les côtés Corse, à l'extrémité du cap de la Revellata, à Calvi. Depuis plus de 45 ans, STARESO développe et accueille de nombreuses thématiques de recherches marines et terrestres par le biais de projets nationaux, internationaux et multidisciplinaires. Parmi celles-ci, les études de la biodiversité, de la structure et du fonctionnement des écosystèmes benthiques et pélagiques à différentes échelles d’espace et de temps, l’étude de l’évolution temporelle des producteurs primaires (plancton, algues, herbiers…) depuis plus d’un demi siècle, en relation avec les variations climatiques; la caractérisation et la prédiction des réponses du système marin aux variations climatiques et aux perturbations anthropiques, dans une optique d’aide à la gestion de l’environnement côtier, le cycle du carbone, de l’azote et du phosphore ou encore le continuum entre les eaux continentales et océaniques.

EN SAVOIR +


vid-img-1

Lancement de l'Observatoire Hugo

Conférence de Nicolas Hulot à l'occasion du lancement de l’Observatoire HUGO de l’ULiège, dédié aux migrations environnementales. « La crise climatique, c’est la clé de voûte de la dignité humaine et de la justice ».

Contact
Besoin d'information sur ce domaine de recherche ?

Partagez cette page