Recherche

Io, le petit frère d’Europa est installé


Dans Recherche

Cet été, le deuxième télescope du projet SPECULOOS a été installé avec succès par les astronomes de l’Université de Liège à l'Observatoire Austral européen de Paranal, dans le désert de l'Atacama au Chili. Il s'appelle Io, et il rejoint Europa, le premier télescope du projet installé plus tôt cette année. Ils seront bientôt rejoints par deux autres télescopes, Callisto et Ganymède. Ensemble, ces quatre télescopes formeront l'Observatoire Austral SPECULOOS qui explorera le ciel dès le début de 2018 à la recherche d’exoplanètes potentiellement habitables semblables à celles de la désormais célèbre TRAPPIST-1, révélée par Michaël Gillon et son équipe en février 2017. Le projet SPECULOOS est dirigé par l’ULiege et réalisé en collaboration avec plusieurs institutions étrangères.

En savoir + sur le projet SPECULOOS

vid-img-1

De TRAPPIST à SPECULOOS

De retour de l'Observatoire Européen Austral de Paranal (ESO) au Chili, Michaël Gillon, Emmanuël Jehin et Julien de Wit viennent de commissionner le télescope Europa - le premier des quatre télescopes qui constitueront l'Observatoire Austral SPECULOOS qui cherchera bientôt des systèmes planétaires similaires à celui de TRAPPIST-1 autour d'un grand nombre d'étoiles ultrafroides proches.

Partagez cette news