E-TEST

13- Interreg Euregio Meuse-Rhine EN FUND RGBmceclip0 - 2021-01-21 16h36m52s

E-TEST-Logo  

Le télescope Einstein ouvrira une nouvelle fenêtre sur l'Univers grâce à l'observation des ondes gravitationnelles. Son infrastructure sera enterrée à 300 mètres sous la surface pour réduire les vibrations et les mouvements induits par l'homme, le vent et le sol.
Le projet Interreg E-TEST est une étape très importante du télescope Einstein, car il constituera une preuve de concept, tant du côté du prototype que du côté géologique.
E-TEST construira un prototype - un grand miroir suspendu à température cryogénique (10 Kelvin) - pour valider la technologie du télescope.

E-TEST réalisera également une étude souterraine pour cartographier et modéliser la géologie de l'Eurégio Meuse-Rhin (EMR).

Cela permettra de définir la conception et l'emplacement optimaux du futur télescope Einstein.
Ce projet constitue une percée scientifique majeure mais aura également un impact économique important sur les PME dans l'EMR.

11 partenaires en Belgique, aux Pays-Bas et en Allemagne

Le projet E-TEST sera coordonné par l'Université de Liège au travers de son Interface Entreprises-Université (Annick Pierrard, Senior Interreg Project Manager), dirigé scientifiquement par des chercheurs de l'ULiège (Professeurs Christophe Collette, Jérôme Loicq et Frédéric Nguyen), et mené par un consortium de 11 partenaires en Belgique, aux Pays-Bas et en Allemagne :

Université de Liège (Unités de recherche Aérospatial & Mécanique (A&M) et Urban and Environnemental Engineering (UEE) / Faculté des Sciences appliquées / Centre Spatial de Liège (CSL) / GEOLOGY / Faculté des Sciences / STAR Research Institute ), Fraunhofer ILT, RWTH Aachen, UHasselt, KU Leuven, NWO-I/Nikhef, UniBonn, NMWP Management GmbH, KNMI, Maastricht University et UCLouvain.

Ce consortium sera également complété par un réseau de partenaires satellites incluant l’Université Libre de Bruxelles, la Vrije Universiteit Brussels, l’Université de Gand, l’Université d’Anvers et l’Université de Mons.

En plus des partenaires universitaires et des centres de recherches, un nombre important d’entreprises belges, allemandes et néerlandaises soutiennent cette initiative qui aura des fortes retombées économiques et sociales dans de nombreux secteurs.

Le projet E-TEST est réalisé dans le cadre du programme Interreg V-A Euregio Meuse-Rhin, avec 7,5 millions d'euros du Fonds européen de développement régional (FEDER).

La Région Wallonne contribue à 40% du financement des partenaires wallons de ce projet.

En investissant des fonds européens dans des projets Interreg, l'Union européenne investit directement dans le développement économique, l'innovation, le développement territorial, l'inclusion sociale et l'éducation dans l'Euregio Meuse-Rhin.

 

Contacts

Annick PIERRARD - Senior Interreg Project Manager - Interface Entreprises-Université de Liège / The Knowledge Transfer Office of ULiège

Christophe COLLETTE - Research Unit Aerospace & Mechanics Faculty of Applied Sciences

Jérôme LOICQ - Research Units Aerospace & Mechanics / STAR Research Insitute / Centre Spatial de Liège

Frédéric NGUYEN – Urban and Environmental Engineering (UEE) Research Unit - Faculty of Applied Sciences

Site internet 

En savoir plus

Interreg EMR Programme partners

 

ET2SMEs


L'objectif de ce projet est de rapprocher le télescope Einstein, pour lequel l'Euregio Meuse-Rhin élargie concourt avec d'excellentes chances dans l'appel ESFRI, des PME/entreprises de la région en particulier, et de les faire participer directement en termes de développement technologique et d'exploitation économique. La préoccupation la plus importante est de stimuler la coopération transfrontalière axée sur l'innovation entre les entreprises à vocation technologique et de produire des innovations ciblées qui soient significatives non seulement pour le télescope Einstein, mais aussi pour d'autres applications et marchés exigeants.

Le projet repose sur un solide consortium rassemblant des acteurs des différentes régions de l’Euregio Meuse-Rhin :

    - Aachener Gesellschaft für Innovation und Technologietransfer mbH

    - SKYWIN Wallonie

   - NMWP Management GmbH

   - LIOF

   - Université de Liège – Interface Entreprises

   - Provinciale ontwikkelingsmaatschappij (POM) Limburg

   - Sowalfin

Le projet ET2SMEs est réalisé dans le cadre du programme Interreg V-A Euregio Meuse-Rhin, avec 1,15 million d'euros du Fonds européen de développement régional (FEDER). En investissant des fonds européens dans des projets Interreg, l'Union européenne investit directement dans le développement économique, l'innovation, le développement territorial, l'inclusion sociale et l'éducation dans l'Euregio Meuse-Rhin.

Contacts

Annick PIERRARD - Senior Interreg Project Manager - Interface Entreprises-Université de Liège / The Knowledge Transfer Office of ULiège

Site internet 

En savoir plus

Interreg EMR Programme partners

KIC Raw Materials

 

 

ULiège est membre fondateur (core-partner) de la KIC (Knowledge Innovation Community), fondée à l’initiative de l’EIT (European Institute for Technology), et partie de la CLC (Co-Location Center) West Europe.

La KIC comprend plus de 100 partenaires, essentiellement des grandes entreprises, des universités et centres de recherche.

Le département Urban & Environmental Engineering (UEE), et en particulier, l’unité GEMME est l’opérateur principal de ce partenariat.

En savoir +

 

BusyBee

13- Interreg Euregio Meuse-Rhine EN FUND RGB

Busybee est un projet développé dans le cadre de l’Euregio Meuse-Rhin (EMR) avec 5 partenaires belges (ULiège, PIMW, Univ.Hasselt, Katholieke Univ. Leuven, DSP Valley VZW) et 4 partenaires néerlandais (Univ.Maastricht, Technische Univ. Eindhoven, Stichting DSP Valley).

L’objectif de ce projet est de transformer plus d'innovations en nouveaux produits et de les amener sur le marché afin de renforcer l'activité commerciale des PME et d'avoir un impact économique direct au sein de la zone EMR.

Ce projet qui vise les niveaux de TRL (Technology Readiness Level) de 4 à 6, est soumis en collaboration avec les projets EarlyTech (ET, TRL de 1 à 3) et Innovation2Market (I2M, TRL de 7 à 9), afin d’accompagner efficacement les entreprises, quel que soit leurs besoins technologiques.

Le projet BuSyBee réalisé dans le cadre du programme Interreg V-A Euregio Meuse-Rhin est financé à hauteur de 1,6 millions d’euros par l’Union Européenne et le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER), la Wallonie, la Flandre, la Province du Brabant flamand, la Province du Limbourg néerlandais, la Province du Brabant Nord néerlandais, ainsi que les partenaires du projet.

 

Site internet

Interreg EMR Programme partners

Boost4Health

4BioDx-breeding_Interreg Boost4Health logo - 4biodx-breeding

Boost4Health a démarré en mai 2016 et a pour objectif de faciliter l’internationalisation des PME européennes dans le domaine des sciences de la vie / santé grâce à la construction d’un écosystème favorable et à un programme d’accompagnement dédié. Pour cela, les partenaires devront mettre en place un dispositif d’accompagnement des PME du secteur de la santé dans leurs stratégies de partenariats européens et d’internationalisation. Les PME pourront ainsi bénéficier de :

  • Aides au déplacement
  • Aides pour explorer un nouveau marché
  • Accès à un réseau européen pour la validation des produits de santé
  • Accompagnement individuel par un « coach » spécialiste du développement international
  • Programme d’évènements afin de faciliter les partenariats

Site Internet

Contact : Annick PIERRARD

Consulter la brochure

WearIT4Health

13- Interreg Euregio Meuse-Rhine EN FUND RGB

WearIT4health est issu d’un précédent projet Interreg IV-A Euregio Meuse-Rhin « Top Technology Cluster (TTC) » ayant pour but de créer de nouvelles collaborations entre les institutions de recherche et les PMEs, fin 2014.

L’objectif du projet wearIT4health est la création d’un dispositif de monitoring à multi-capteurs portable qui soit confortable pour les patients hospitalisés et compatible avec l’infrastructure informatique des hôpitaux de l’Euregio Meuse-Rhin. Le dispositif de monitoring qui sera mis au point enregistrera des données médicales vitales en continu et les analysera afin d’aider l’équipe soignante à prendre la décision la plus adéquate pour le patient. Le TRL final du dispositif de monitoring sera fin de niveau TRL 5 ou début de niveau TRL 6.

Le projet, coordonné par l’Université de Liège, repose sur un solide consortium rassemblant des acteurs des différentes régions de l’Euregio Meuse-Rhin dont le savoir et le savoir-faire sont de haut niveau et complémentaires :

  • ULiège – Interface Entreprises (Coordination)
  • ULiège – Laboratoire Microsys (Lead Partner scientifique)
  • Centexbel
  • CHU de Liège
  • Maastricht UMC+/azM (Hôpital universitaire)
  • Université de Maastricht (MUMC+/UM)
  • KU Leuven
  • Université de Hasselt

Le projet wearIT4health réalisé dans le cadre du programme Interreg V-A Euregio Meuse-Rhin est financé à hauteur de 4,6 millions d’euros par l’Union Européenne et le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER), la Wallonie, les Provinces du Limbourg belge et néerlandais, ainsi que les partenaires du projet.

Site Internet

En savoir plus

Contact : Annick PIERRARD

Communiqué de presse

Interreg EMR Programme partners

 

WEARIT4COVID

mceclip1 - 2021-01-21 16h40m53s


Lors de la première épidémie de COVID-19 en Europe, les hôpitaux ont dû faire face à une demande aiguë de lits (USI) et à une charge de travail élevée pour le personnel dans des circonstances difficiles. La maladie s'est avérée imprévisible et hétérogène dans son expression et son évolution et a nécessité un long séjour à l'hôpital. Les patients atteints de COVID-19 se détériorent généralement très rapidement, ce qui laisse peu de temps pour entamer une thérapie (à l'oxygène) et préparer les patients et leurs proches à une éventuelle admission aux soins intensifs.

Les professionnels de la santé ont indiqué qu'ils ne pouvaient pas se fier aux signes cliniques pour prédire la détérioration et prendre des décisions médicales. Les services de soins infirmiers généraux ne sont pas équipés pour une surveillance avancée ; la norme de soins consiste en une mesure manuelle intermittente des signes vitaux seulement 1 à 3 fois par jour. Cependant, la mesure continue est cruciale pour la détection précoce de la détérioration et minimise les contacts physiques indésirables. En particulier, la fréquence respiratoire (RR), la saturation en oxygène (SpO2), la fréquence cardiaque (FC) et la variabilité (VFC) sont identifiées comme des paramètres importants du COVID-19. En prévision d'une éventuelle deuxième épidémie de COVID-19, il est urgent de disposer d'une aide à la décision pour passer en temps utile aux soins moyens ou intensifs.

La nécessité d'une surveillance continue des signes vitaux en milieu hospitalier a déjà été abordée dans le cadre du projet Interreg EMR wearIT4health, dans lequel un prototype de système d'aide à la décision au niveau de préparation technologique (TRL) 5 a été développé et est actuellement testé dans les hôpitaux.

Il consiste en :

  1. Un dispositif de surveillance continue portable mesurant : ECG et PPG (pour déterminer HR(V), RR, SpO2, tension artérielle), l'activité et la température
  2. Des algorithmes qui, sur la base de ces paramètres, estiment les scores d'alerte précoce (EWS) pour aider les professionnels des soins dans leur pratique quotidienne
  3. Une plate-forme de surveillance pour intégrer les paramètres des appareils dans les systèmes informatiques des hôpitaux, afin qu'ils soient visualisés et utilisés par les professionnels de la santé

Le projet wearIT4COVID, coordonné par l’Université de Liège, repose sur un solide consortium rassemblant des acteurs des différentes régions de l’Euregio Meuse-Rhin dont le savoir et le savoir-faire sont de haut niveau et complémentaires :

  • ULiège – Interface Entreprises (Coordination)
  • ULiège – Laboratoire Microsys (Lead Partner scientifique)
  • CHU de Liège
  • Maastricht UMC+/azM (Hôpital universitaire)
  • Université de Maastricht
  • KU Leuven
  • Université de Hasselt
  • Ziekenhuis Oost-Limburg

Le projet wearIT4COVID réalisé dans le cadre du programme Interreg V-A Euregio Meuse-Rhin est financé à hauteur de 1,1 millions d’euros par l’Union Européenne et le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) ainsi que les partenaires du projet.

Site web

En savoir plus

Interreg EMR Programme partners

 

IN FLOW

13- Interreg Euregio Meuse-Rhine EN FUND RGB

0.inFlow SsTxt

IN FLOW est un projet R&D regroupant 4 partenaires de pointe de l’Euregio Meuse-Rhin (EMR) (Université de Liège, Université de Maastricht, Sirris, DWI-Leibniz Institut für Interaktive Materialien) pour la formulation, la caractérisation et l'ingénierie de produits biochimiques. Son principal défi est d'introduire de nouvelles technologies d’emballage (bio)dégradable pour la formulation rapide et bon marché de principes actifs dans des pilules ou des crèmes. Les méthodologies appliquées permettront aux entreprises de créer de nouveaux produits à fort potentiel pour, notamment l'industrie des soins de santé et des soins aux personnes.

La connaissance actuelle (TRL3) résulte partiellement d’un précédent projet Interreg IV-A BioMIMedics ayant impliqué une collaboration forte de 3 des partenaires. Les connaissances et la technologie IN FLOW (TRL6) permettront aux acteurs publics et privés l'introduction plus rapide de leurs produits sur le marché. La technologie utilise des dispositifs et un savoir-faire de pointe conçus en interne pour créer de nouvelles formulations (bio)dégradables encapsulant un ingrédient actif. Ces capsules peuvent être utilisées dans des produits finaux tels que des pilules, pour les domaines d’application de l’industrie de la santé, nutraceutique, cosmétique et pharmaceutique.

Le projet IN FLOW est réalisé dans le cadre du Programme Interreg V-A Euregio Meuse-Rhin, avec 2,1 millions d'euros provenant du Fonds européen de développement régional (FEDER). En investissant des fonds de l'UE dans des projets Interreg, l'Union européenne investit directement dans le développement économique, l'innovation, le développement territorial, l'inclusion sociale et l'éducation dans l'Euregio Meuse-Rhin.

Site Internet

EN SAVOIR PLUS

Contact : Annick PIERRARD

Communiqué de presse

Interreg EMR Programme partners

 

IMPACT

IMPACT LogoPos - copie

3logos - copie

À l’heure où les technologies investissent de plus en plus profondément la société et où l’art semble concerné par la question des technologies créatives et les cultures digitales, IMPACT envisage d’inscrire les arts de la scène dans le domaine des nouvelles technologies, des arts numériques et médiatiques.

Le projet IMPACT (International Meeting in Performing Arts and Creative Technologies) est fondé sur la coopération des secteurs de la culture, de la recherche, de l’entreprise et de la formation.

De 2016 à 2019, le projet IMPACT (International Meeting in Performing Arts and Creative Technologies) a bénéficié du soutien du programme de coopération INTERREG V-A Euregio Meuse-Rhin, de la Wallonie et de la Deutschsprachige Gemeinschaft Belgiens.

L’objectif principal d’IMPACT était de mettre sur pieds le premier un pôle eurégional et transectoriel de coopération, de recherche et développement, de production et de diffusion dans le champ des nouvelles technologies et des arts de la scène. IMPACT inscrit son action sur le territoire de l’EUREGIO Meuse-Rhin, entre Hasselt, Maastricht, Aachen, Eupen, Düren et Liège.

Objectifs

  • Développer un pôle de création arts/sciences/technologies
  • Développer l’innovation transectorielle et la fertilisation croisée Arts/Sciences/Technologies
  • Accroitre le potentiel d’innovation des PME et des centres de recherche
  • Développer les activités du secteur culturel

Porteurs de projet

Théâtre de Liège (Lead Partner), Université de Liège – Interface Entreprises, Cultuurcentrum Hasselt, PXL MAD Faculty – Hasselt, Université de Hasselt – EDM/IMINDS, Jazz Maastricht, Chudoscnik Sunergia Eupen, Universiteit Maastricht – UNU MERIT, Regina e.V – RWTH Aachen, KulturBetrieb Stadt Aachen

Le programme Interreg V-A Euregio Meuse-Rhin (EMR) investit près de 100 millions d’euros dans le développement de l’inter-région jusqu’en 2020. Cette région s’étend de Louvain à l’ouest jusqu’aux frontières de Cologne à l’est, et d’Eindhoven au nord jusqu’à la frontière luxembourgeoise. Plus de 5,5 millions de personnes vivent dans cette région transfrontalière, où le meilleur des trois pays se fond dans une culture véritablement européenne.
Grâce à l’investissement de fonds européens dans des projets Interreg menés par des partenaires de projets dans les régions, l’Union Européenne investit directement dans le développement économique, l’innovation, le développement territorial, l’inclusion sociale et l’éducation de cette région.

Site Internet

Voir l'article du 15e jour          

Interreg EMR Programme partners

 

 

FOOD NEXUS

FoodNexus est un consortium européen composé de plus de 70 partenaires, universités, multinationales, PME et centres de recherche, actifs dans le secteur agroalimentaire et réunissant les plus fortes compétences européennes du secteur.

La mission du consortium est de renforcer la compétitivité et l’innovation agroalimentaire en Europe, tout en contribuant à résoudre les défis liés à l’alimentation : sécurité alimentaire, durabilité, sécurité sanitaire, santé.

Ce consortium, coordonné par Unilever, représente le plus large partenariat du secteur agroalimentaire en Europe, et couvre l’entièreté de la chaîne de valeur. Les partenaires impliqués dans Foodnexus sont, entre autres : Cargill, Friesland Campina, Heineken, Barilla, Eurofins, Danone, INRA, Novozymes, Chr. Hansen, l’Université de Wageningen, l’Université de Bologne, l’INRA, l’Université de Gand, l’Université de Liège …

Site Internet

Contact : Isabelle RAUSIN et Jérôme EECKHOUT

BOSS, Business Opportunity Support System  

logo-erasmus

47026300 2041007062651754 6229388302324072448 o

Cofinancé par le programme Erasmus + de l’Union européenne, l’Université de Belgrade, l’Université de Liège et le groupe META, avec pour partenaires associés le VentureLab et Picarré, s’associent autour du projet BOSS (Business Opportunity Self-Assessment Methodology).

BOSS vise à permettre aux entrepreneurs ainsi qu'aux professeurs, chercheurs et étudiants d'apprécier par eux-même une idée d'opportunité commerciale. Ce projet prévoit ainsi le déploiement d’une plateforme web unique permettant à chaque porteur de projet d’évaluer de manière autonome la pertinence et la maturité de son idée.

 La méthodologie d’auto-évaluation repose sur un formulaire réparti en 6 catégories (Technology, Team, Market, Unique Value Proposition, Intellectual Property, Finance) permettant d’objectiver les critères d’évaluation et de mesurer son stade d’évolution. Le porteur prend alors conscience du niveau de maturité de son projet et des actions à mener pour le développer.

La plateforme propose également l’accès et la mise à disposition d’outils, de matériels pédagogiques et de ressources qui accompagnent le transfert d’idée vers le marché et encouragent la collaboration entreprise-université.

Accès à la plateforme

Site Internet

Contact ULiège : Olivier Van der Elstraeten

ULiège

999976105

Code PIC pour la soumission de projets européens

Si vous souhaitez en savoir plus concernant les financements des projets de recherche :

Partagez cette page