ERC Proof of Concept

NI2D, un logiciel pour analyser les vibrations non-linéaires


Gaëtan Kerschen, Professeur au sein de la Faculté des Sciences appliquées (Unité de Recherche Aérospatiale et Mécanique) vient de se voir attribuer une bourse ERC Proof of Concept pour commercialiser son logiciel d'analyses vibratoires non-linéaires à destination d'entreprises actives dans les domaines du spatial, de l'automobile et de la mécanique. Cette bourse est la mise en application de l'ERC Strating Grant qu'il avait décroché en 2012.

L

es vibrations non linéaires sont fréquentes dans les ouvrages d'art et peuvent provenir du frottement, du contact, des contraintes des matériaux et des grands mouvements. Les phénomènes non linéaires sont le plus souvent ignorés ou évités dans l'industrie, car les praticiens ne disposent pas d'une méthodologie et d'un logiciel pour les traiter correctement.

Le projet defendu par Gaëtan Kerschen, Professeur à la Faculté de Sciences appliquées (UR Aérospatiale et Mécanique), est de fournir aux entreprises actives dans l'aérospatiale, l'automobile et la mécanique une solution pour l'analyse des vibrations non linéaires. Plus précisément, il souhaite développer et commercialiser un logiciel d'identification non-linéaire à la conception (NI2D). NI2D, développé à partir des résultats du programme NOVIB (pour lequel le chercheur avait reçu un ERC Starting Grant), sera le premier logiciel capable de quantifier avec précision l'impact des vibrations non linéaires sur les ouvrages d'art. La caractéristique unique de NI2D est qu'il peut englober à la fois les séries temporelles mesurées et les modèles à éléments finis, permettant de passer des données expérimentales à la conception.

Le logiciel NI2D et les services associés aiderontà

  • Raccourcir les campagnes de test par une manipulation appropriée des données non linéaires.
  • Réduire le temps de mise sur le marché en améliorant la corrélation entre les mesures et les données numériques.
  • Élargir l'espace de conception grâce à la richesse des comportements non linéaires

ERC Proof of Concept

Les ERC Grants constituent des instruments majeurs déployés par le Conseil Européen de la Recherche pour financer des projets de recherche en Europe. La procédure, extrêmement sélective, ne retient que les meilleurs chercheurs et des projets de recherche de très haut niveau, mêlant audace et compétence pour s’attaquer à des voies de recherche inédites susceptibles, en cas de succès, d’enrichir substantiellement les connaissances.
Il y a 5 types de subventions : Starting Grants, Consolidator Grants, Advanced Grants, Synergy Grants et Proof of Concept

L’appel ERC Proof of Concept s'adresse aux chercheurs lauréats d'une bourse ERC (Starting, Consolidator, Advanced ou Synergy Grant) et a pour objectif de valoriser les résultats de leur recherche et de mettre en valeur le potentiel d'innovation d'une idée émanant de leur projet ERC.

Gaëtan Kerschen

Gaëtan Kerschen est professeur ordinaire au sein du Département d’Aérospatiale et Mécanique de la Faculté des Sciences Appliquées de l’Université de Liège. Diplômé ingénieur civil avec une spécialisation en aérospatial en 1999, il réalise entre 1999 et 2003 une thèse de doctorat à l’ULiège qui l’amène à se concentrer sur les vibrations non-linéaires des systèmes mécaniques. Grâce à un financement du Fonds National de la Recherche Scientifique (FNRS), il effectue ensuite des recherche post-doctorales à National Technical University of Athens en Grèce et à l’Université d’Illinois à Urbana-Champaign aux Etats-Unis. Depuis 2007 il dirige le Laboratoire de Structures et Systèmes Spatiaux (Unité de Recherche Aérospatiale et Mécanique). Ses recherches se concentrent sur les structures aérospatiales, les orbites des satellites et la conception des nanosatellites.

Partagez cette news